Le quotidien régional La Marseillaise en liquidation judiciaire

La nouvelle est tombée le 13 juillet 2020 : suite aux conditions économiques dues à la crise du covid-19 le quotidien régional La Marseillaise a été placé en liquidation judiciaire avec poursuite d’activité.

Les locaux de La Marseillaise, à Marseille le 17 novembre 2014

Les locaux de La Marseillaise, à Marseille le 17 novembre 2014 — Boris Horvat AFP

Le journal a donc trois mois pour trouver un repreneur. Durant cette période les emplois sont protégés, la parution du journal et l’ensemble des activités du journal sont préservées.

« La Marseillaise aujourd’hui viable d’un point de vue économique puisqu’elle est passée d’un déficit d’exploitation de 1,2 millions d’euros en 2018 à moins de 55 000 euros en 2019, qu’elle avait de nombreux projets de développement, les banques ont refusé de lui accorder un crédit pourtant garanti à 90% par l’Etat pour passer le cap de la crise. » Jean-Marc Béhar – Président des Editions des Fédérés

source : https://www.lamarseillaise.fr/societe/les-editions-des-federes-mises-en-liquidation-avec-poursuite-d-activite-NJ3920825

Le groupe Humanoid rachète madmoiZelle

Le 16 juillet dernier le groupe Humanoïd (Frandroid, Numerama) annonçait le rachat du média madmoiZelle. Lancé en 2005, madmoiZelle est un site d’informations destiné aux jeunes femmes et qui abordent des sujets aussi variés que la mode, l’actualité culturelle, des conseils, de la beauté…

L’objectif du groupe est clair : remettre la presse féminine en phase avec l’époque

Un binôme a été nommé à la direction des médias : Marine Normand à la direction générale et Mélanie Wanga à la direction des rédactions.

MadmoiZelle en quelques chiffres :

source : Humanoid

Delphine Ernotte Cunci maintenue à la présidence de France Télévisions

Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) a annoncé mercredi 22 juillet 2020 la reconduction de Delphine Ernotte Cunci à la présidence de France Télévisions. Ce nouveau mandat de cinq ans débutera le 22 août 2020. Durant ses cinq premières années à la tête du groupe, elle a multiplié les projets : lancement de la chaîne Franceinfo, création de plusieurs plates-formes numériques (france.tv, Slash..) et bientôt de Salto, le service de vidéos par abonnement détenu par France Télévisions, TF1 et M6.

Le parcours touche-à-tout de Delphine Ernotte, la patronne de France Télé
©Tristan Paviot / FTV.

Elle est la première dirigeante de France Télévisions à être renouvelée dans ses fonctions au terme d’un premier mandat. Avant d’occuper son poste à la présidence de France Télévisions, Delphine Ernotte Cunci était Directrice Générale d’Orange France.

Sodexo s’appuie sur les services managés d’InterCloud pour mieux contrôler sa connectivité au Cloud   

Cas client Sodexo InterCloud complet (PDF)

InterCloud, expert de la connectivité « software-defined », a été choisi par Sodexo pour mieux contrôler sa connectivité au Cloud. Le groupe Sodexo a franchi une nouvelle étape en passant d’une stratégie « Cloud First » à une approche de type « Cloud by Design ». Avec l’aide d’InterCloud, l’entreprise considère désormais Microsoft Azure comme une extension de ses propres datacenters.

Témoignage vidéo de Bruno Hémont, CTO de Sodexo :

Cas client Sodexo InterCloud complet (PDF)

Le challenge 
En 2018, le groupe Sodexo a lancé le projet de migrer massivement ses applications sur le Cloud Microsoft Azure. Le défi du projet de cloud hybride est de pouvoir migrer ces applications on-premise vers Azure, sans impacter la disponibilité et la performance de leur accès par les utilisateurs finaux. La solution technique était de provisionner des liens réseau directs vers les datacenters Microsoft via le service ExpressRoute pour chaque région géographique (Europe, Amérique et Asie Pacifique).

Le bénéfice client 
La DSI de Sodexo ne souhaitant pas gérer elle-même l’ensemble ces liens réseau ExpressRoute vers les datacenters de Microsoft pour les trois plaques géographiques, InterCloud apporte une solution globale totalement managée qui, en outre, est pilotable par API. Ainsi, Sodexo bénéficie de visibilité et de contrôle sur l’ensemble de ses liens vers Azure grâce à des services de connectivité software-defined.

Les raisons du choix d’InterCloud 

  • Simplicité : Offre managée de bout-en-bout (guichet unique) et gestion du routage dynamique (BGP) entre les utilisateurs Sodexo et les data centers Microsoft Azure,
  • Performance : Engagements (SLA) forts sur la connectivité vers Microsoft Azure,
  • Sécurité : Connectivité privée disponible partout dans le monde et services de sécurité réseau additionnels NFV,
  • Contrôle : Mise à disposition d’un portail et d’API de pilotage des liens permettant une approche Software-Defined Network,
  • Neutralité technologique : Un fournisseur neutre vis-à-vis des opérateurs de réseau ou de datacenters permettant de limiter les engagements contractuels.

« En septembre 2018, nous avons confronté différentes offres et nous avons sélectionné InterCloud, d’une part pour sa capacité à livrer un service managé de gestion de l’ensemble des liens vers ExpressRoute que nous souhaitions déployer, et d’autre part, sur sa capacité à répondre sur tous nos points de présence, ce que ne pouvaient pas faire les opérateurs historiques. » En outre, plutôt que d’opter pour de liaisons point-à-point, Sodexo privilégie une offre de services managés via une plateforme, ne souhaitant pas opérer en 24/7 ses ressources IT en interne. « En outre, le recours à InterCloud est un moyen pour Sodexo de garder son indépendance vis-à-vis des opérateurs », explique Florent Trécourt, Global Network Architect au sein de la direction IS&T monde chez Sodexo.

« Nous sommes très fiers d’accompagner Sodexo à la migration de ses applications vers Microsoft Azure et au déploiement de sa plateforme de services IT. Les services software-defined d’InterCloud garantissent un accès fiable, performant et sécurisé de bout-en-bout, et permettent ainsi à la DSI de garder le contrôle sur son infrastructure tout en offrant de la flexibilité à ses utilisateurs. » conclut Jérôme Dilouya, PDG d’InterCloud.

 

InterCloud est l’expert de la connectivité software-defined, qui permet aux multinationales d’accéder à leurs ressources Cloud de manière rapide, fiable et sécurisée.  En fournissant un accès flexible et transparent au Cloud, InterCloud assure aux entreprises un contrôle absolu sur leurs applications. Plus de 50 d’entre elles font confiance à InterCloud pour apporter la réponse adaptée aux enjeux de sécurité et de conformité liés à l’hybridation des applications métier.  C’est pourquoi les plus grands fournisseurs de Cloud, comme Amazon Web Services, Microsoft, Google Cloud, Salesforce, ServiceNow, IBM Cloud, SAP, Outscale, Oracle Cloud et Alibaba Cloud ont rejoint la plateforme InterCloud.